Checkpoint Paris

Dépistage rapide du VIH et autres IST

Ouvert du lundi au samedi
36 rue Geoffroy L'Asnier 75004 Paris

 

Contact:

Tél: 01 44 78 00 00


Vivre avec le VIH

Les Traitements anti-VIH

AugmenterRéduireTaille du texte

 Aujourd'hui, des traitements de plus en plus efficaces sont disponibles pour combattre le VIH. Leur objectif est de permettre à la personne séropositive au VIH de rester en bonne santé.

 

Cliquez ici pour voir le tableau des ARV 014-2015

 

Qu'est-ce qu'un traitement ?
Les traitements contre le VIH, appelés antirétroviraux, agissent sur l'évolution du virus dans l'organisme. Ils sont généralement composés de plusieurs molécules (multithérapie) et permettent ainsi de préserver le système immunitaire des personnes atteintes. Comme chaque personne est unique, il n'y a pas qu'une combinaison de molécules disponible.

Et qui peut en prendre ?
Le VIH s'attaque aux lymphocytes T4 et T8... entraînant ainsi une baisse du système immunitaire. La personne vivant avec le VIH doit être mise sous traitement le plus rapidement possible. Seul un médecin peut le délivrer, en accord avec le patient.

Les traitements anti VIH et leurs actions ?

 

Aujourd'hui, 6 grandes classes de traitements existent et permettent de diminuer la charge virale (la quantité de virus dans le sang), en agissant à deux niveaux du processus de reproduction du VIH: la fusion entre le VIH et les cellules CD4 ou T4 et la réplication du virus à l'intérieur des cellules CD4 ou T4 infectées.

Les Inhibiteurs de la Transcriptase inverse (les nucléosidiques et les non nucléosidiques)

Ces molécules interviennent dans la cellule pour bloquer l'action de l'enzyme virale dite "transcriptase inverse", et ainsi empêchent le virus de transformer son ARN en ADN.

Les Nucléotidiques
Ces molécules sont des variantes chimiques des inhibiteurs de la transcriptase inverse.

Les Inhibiteurs de l'Intégrase
Ces molécules agissent à un autre stade du processus de reproduction du VIH, en s'attaquant à l'enzyme virale, "la protéase", qui permet la maturation de nouveaux virus créés par la cellule infectée.

Les Inhibiteurs de Protéase
Ces molécules interviennent également à un autre stade du processus d'assemblage des protéines virales synthétisées dans la cellule CD4 ou T4.

Les Inhibiteurs de Fusion ou d'Entrée
Ces molécules interviennent avant la fusion du VIH avec la cellule CD4 ou T4, en bloquant le processus d'accrochage et de fusion.

Les Immuno-Modulateurs
Traitements agissant sur l'immunité de la personne, avec peu ou pas d'action antivirale directe 


Pour en savoir plus:
- Comment fonctionne le traitement ? ( www.aidsmap.com)

- Tableau anti-rétroviraux (Actions Traitements - 2014)
- Traitements: Les infocartes d'Actions Traitements


Les traitements peuvent-ils provoquer des effets secondaires ?
Il n'est pas toujours facile de prendre correctement ses traitements. Des effets indésirables peuvent être observés : diarrhées, nausées, neuropathie (affection des cellules nerveuses), lipodystrophie (mauvaise répartition des graisses dans le corps)... De fait, il est important que la personne en traitements soit prise en charge médicalement, psychologiquement et socialement ; et ce afin de lui permettre de gérer ces effets et les modifications de son quotidien (observance).

Pour en savoir plus

 - Brochure Actions Traitements "Vos bilans biologiques"
- Réglette des interactions médicamenteuses
- Info Traitements au 01 43 67 00 00
- Sida Info Service au 0 800 840 800

En haut
lekiosque-240x80 Sur le même thème