Checkpoint Paris

Dépistage rapide du VIH et autres IST

Ouvert du lundi au samedi
36 rue Geoffroy L'Asnier 75004 Paris

 

Contact:

Tél: 01 44 78 00 00


Autres IST

Syphilis

AugmenterRéduireTaille du texte

 

C'est quoi ?

 

La syphilis est une Infection Sexuellement Transmissible causée par une bactérie, le tréponème pâle (ou Treponema pallidum), qui se transmet facilement lors des rapports sexuels non protégés avec pénétration, lors de la fellation ou d'un anulingus. Elle peut aussi se transmettre par un simple contact avec une zone infectée et par le sang. Elle donne des signes qui sont souvent transitoires et ne provoque pas de douleur.

Comment se manifeste-t-elle ?

 

Elle se déclare quelques semaines après la contamination (entre 2 et 4 semaines après), par un bouton, indolore, à l'endroit où la syphilis a trouvé une « porte d'entrée ». On parle alors de syphilis primaire. Ce bouton est appelé « chancre ». S'il apparaît sur le sexe, il est facile de s'en rendre compte ; mais le chancre peut aussi se loger sur/dans l'anus, dans la bouche ou la gorge.

Attention: si le chancre disparaît sans traitement, la syphilis est toujours là.

Plusieurs semaines après, la syphilis peut réapparaître sous forme de boutons ou de taches qui peuvent être répartis sur tout le corps ou être très localisés (paumes et plantes des pieds). Ces taches vont apparaître, disparaître, revenir, repartir, etc. (mais il n'y a parfois aucun signe apparent...). C'est la syphilis secondaire.

 

Important:

Il s'agit d'une infection grave si elle n'est pas traitée à temps: atteintes graves du cerveau, du coeur, des nerfs, des artères (stade 3).


Comment la détecter ?

 

La syphilis peut être détectée par une prise de sang.

Pour effectuer un dépistage, consultez votre médecin ou allez dans un CeGIDD (Centre Gratuit d'Information, de dépistage et de diagnostic du VIH, des Hépatites virales et des IST). 

Touver un CeGIDD

Comment la traiter ?

 

La syphilis se soigne très bien si elle est diagnostiquée à temps (stades primaire et secondaire) et  le traitement est simple : une injection unique d'un antibiotique suffit habituellement à la guérison.

Il faut impérativement traiter le ou les partenaires. Une surveillance de la sérologie (afin de voir s'il y a ou non présence d'anti-corps) permettra de vérifier la guérison. La sérologie de la syphilis reste positive plusieurs années après la guérison. Le médecin qui la prescrit fera la différence entre une sérologie qui témoigne d'une syphilis en cours, ou d'une "cicatrice" d'une syphilis ancienne et guérie.

Pour en savoir plus

En haut
lekiosque-240x80