Checkpoint Paris

Dépistage rapide du VIH et autres IST

Ouvert du lundi au samedi
36 rue Geoffroy L'Asnier 75004 Paris

 

Contact:

Tél: 01 44 78 00 00


Autres IST

La Lympho Granulomatose Vénérienne

AugmenterRéduireTaille du texte

 

C'est quoi ?

 

La LymphoGranulomatose Vénérienne dit LGV ou la maladie de Nicolas Favre est une Infection Sexuellement Transmissible, due à une bactérie de la famille des Chlamydiae. Elle est réapparue en 2003 en Europe et aux Etats-Unis. Elle est due à un genre particulier de Chlamydiae, et se transmet directement par contact sexuel avec une muqueuse (vagin, gland, bouche, anus, rectum), un liquide sexuel (liquide pré-séminal, sperme, sécrétions vaginales), par l'échange d'objets contaminés et/ou ayant été utilisés avec d'autres partenaires (godes, objets de toilette,...).

Il semble que le fist-fucking soit actuellement un mode important de contamination, notamment lors de pratiques collectives où le fist est pratiqué sans gants ou sans changer de gants entre les partenaires, ou lorsque plusieurs fisteurs utilisent le même pot de lubrifiant.

Comment se manifeste-t-elle ?

 

Un chancre indolore appelé "chancre mou" (porte d'entrée pour les bactéries) apparait entre 3 jours et 3 semaines après la contamination : à la base du gland pour les hommes ; sur la vulve pour les femmes ; sur l'anus pour tous. On parle alors de phase primaire. Par la suite, apparaissent des infections des ganglions accompagnées de fièvre, de douleurs, de maux de tête, de sensations de brûlures au niveau du gland ou du vagin, de difficultés pour aller à la selle, d'une inflammation de la gorge. C'est la phase secondaire.

Si la Maladie de Nicolas Favre n'est pas soignée, elle peut aboutir à de graves conséquences pour la santé (excroissances, méningite, atteinte cérébrale...) dans une troisième phase.

Comment la détecter ?

 

Dès l'apparition des symptômes, il est important d'aller se faire dépister. Le diagnostic se fait par l'analyse de prélèvements recueillis sur la région des lésions.

Pour effectuer un dépistage, consultez votre médecin ou allez dans un CeGIDD (Centre Gratuit d'Information, de dépistage et de diagnostic du VIH, des Hépatites virales et des IST). 

Touver un CeGIDD

Comment la traiter ?

 

Dès le dépistage positif de la LGV, le médecin prescrira des antibiotiques spécifiques. Le traitement est simple mais plus long (3 semaines) que celui des infections à Chlamydiae dues à d'autres bactéries.

Attention ! Ces traitements n'immunisent pas contre d'autres IST. Chez quelques patients non traités, la chirurgie est recommandée quand il y a des complications.
Il est très important que les partenaires soient également traités.

Pour en savoir plus

En haut
lekiosque-240x80