Checkpoint Paris

Dépistage rapide du VIH et autres IST

Ouvert du lundi au samedi
36 rue Geoffroy L'Asnier 75004 Paris

 

Contact:

Tél: 01 44 78 00 00


Autres IST

Herpès génital

AugmenterRéduireTaille du texte

 

C'est quoi ?

 

C'est une Infection Sexuellement Transmissible très fréquente, qui se transmet lors de rapports non protégés, mais peut également être transportée d'une personne à l'autre par les doigts. Elle est due habituellement au virus de l'Herpès de type 2 (HSV2). L'herpès génital siège au niveau du sexe, de l'anus ou du périnée (zone qui se trouve entre les testicules et l'anus).

Il est différent de l'herpès labial (bouton de fièvre, du le plus souvent au virus Herpès type 1) qui n'est pas une IST - mais qui peut être transmis de la bouche au sexe du partenaire.

Comment se manifeste-t-il ?

 

La primo-infection (la première fois qu'on fait un herpès génital) suit la contamination de 8 jours en moyenne, mais l'incubation peut être plus courte ou plus longue. Les lésions apparaissent au niveau de la zone à travers laquelle on a été contaminé (sexe, anus, périnée, parfois bouche), et se traduisent par des démangeaisons, des brûlures, et l'apparition de petits boutons qui vont évoluer en formant des croûtes, avant de guérir spontanément.

Ensuite, l'herpès va réapparaître avec une fréquence très variable selon les personnes, en fonction d'un état de fatigue ou de stress. Ces résurgences d'herpès ne correspondent pas à une nouvelle contamination mais à une réapparition de son propre herpès.

Important: dans les périodes de poussée de boutons ou de lésions herpétiques, les personnes porteuses peuvent contaminer d'autres personnes.

Comment le détecter ?

 

Dès l'apparition des symptômes, Il faut consulter rapidement un médecin pour qu'il puisse observer les lésions avant qu'elles disparaissent, faire le bon diagnostic et proposer le traitement adéquat. Pour effectuer un dépistage, consultez votre médecin ou allez dans un CeGIDD (Centre Gratuit d'Information, de dépistage et de diagnostic du VIH, des Hépatites virales et des IST).

Touver un CeGIDD

Comment le traiter ?

 

Il n'existe pas de traitement curatif, mais des traitements contre les poussées herpétiques. Le traitement consiste à appliquer une crème antivirale, qui sera d'autant plus efficace que le traitement sera débuté au début de la poussée, et qu'il aura été appliqué plusieurs fois dans la journée. Un traitement par des médicaments antiviraux en comprimés est souvent utile. Pour les personnes qui font de nombreuses poussées d'herpès génital, il est parfois utile de prendre ce traitement de façon continue pendant plusieurs mois.

En cas d'infection par le VIH, la fréquence des poussées peut être augmentée, et les lésions plus graves.

Pour en savoir plus

En haut
lekiosque-240x80