Checkpoint Paris

Dépistage rapide du VIH et autres IST

Ouvert du lundi au samedi
36 rue Geoffroy L'Asnier 75004 Paris

 

Contact:

Tél: 01 44 78 00 00


Accueil Infos Santé Autres IST Le B.A.-BA des IST

Autres IST

Le B.A.-BA des IST

AugmenterRéduireTaille du texte
S'informer
C'est quoi ?

Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) - anciennement appelées Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) - sont des infections provoquées par des microbes ou germes infectieux (virus, bactéries, champignons, parasites...).

Comment se transmet une IST ?
Les IST se transmettent le plus souvent lors de rapports sexuels non protégés telles que la pénétration vaginale, la pénétration anale (sodomie), la fellation, le cunnilingus, l'anulingus, le partage d'objets (godemiché, vibromasseur…).

Quels sont les symptômes ?
Les IST présentent parfois des symptômes (ou signes) gênants et visibles au niveau des organes génitaux. Toutefois, des symptômes peuvent être observés sur d'autres parties du corps, en particulier au niveau de la bouche ou de la gorge.
  • Ecoulement (brûlures en urinant, du pus qui coule, etc.)
  • Démangeaisons et brûlures au niveau des parties génitales, de l'anus, ou du périnée (zone qui se trouve entre les testicules et l'anus)
  • Des boutons, des chancres, des verrues.
Quels que soient les signes observés, il est important de consulter un médecin.Il faut cependant savoir que les IST ne provoquent pas forcement de symptômes. Plus tôt elles seront détectées, grâce à un dépistage, plus leur traitement sera efficace et simple.


Est-ce grave Docteur ?
Certaines IST sont répandues dans la population. La plupart d'entre elles se soignent facilement avec des traitements très simples ; mais non traitées, elles peuvent entrainer des complications. N'oubliez pas qu'avoir une IST augmente de façon importante le risque d'être infecté par le VIH. Se soigner pour une IST, c'est bien. Mais votre partenaire (même s'il ou elle a l'impression d'être en bonne santé) doit également le faire, sans quoi il ou elle risquerait de développer une maladie et pourrait de nouveau vous contaminer.

Les personnes séropositives au VIH sont également concernées par les IST, d'autant plus que l'affaiblissement du système immunitaire les rend plus vulnérables.

Les principales IST
Condylomes
Hépatite B
Herpès génital
LGV
Syphilis
Urétrites

Autres infections (non considérées comme IST)
Hépatite A
Hépatite C

Se protéger

Le meilleur moyen de vous protéger du VIH et des autres IST est d'utiliser un préservatif avec un gel à base d'eau pour la pénétration ; un préservatif pour la fellation ; une digue dentaire (carré de latex) pour un cunnilingus et un anulingus ; des gants pour certaines pratiques ; et de désinfecter et utiliser un préservatif en cas de partage d'objets (godemiché, vibromasseur…).

Se faire dépister
Les IST se transmettent facilement. Il n'y a pas toujours de signes visibles. En cas de rapports sexuels non protégés avec un(e) ou plusieurs partenaire(s), il est utile de pratiquer régulièrement un test sanguin de dépistage du VIH et de la syphilis, et de se faire vacciner contre l'hépatite B après avoir vérifié qu'on n'est pas déjà porteur. De plus, certaines lésions peuvent apparaître et disparaître spontanément, ou évoluer rapidement, l'idéal est de consulter un médecin dès l'apparition des signes, sans mettre de produit (crème, etc) qui pourraient masquer les symptômes. Certaines crèmes dermatologiques peuvent aggraver des IST.

Pour effectuer un dépistage des IST ou du VIH, consultez votre médecin ou allez dans des centres spécialisés : CDAG, CIDDIST.

 

Consulter la brochure Femmes et IST


Pour en savoir plus

  • Sida Info Service au 0 800 840 800
En haut
lekiosque-240x80 Sur le même thème