Checkpoint Paris

Dépistage rapide du VIH et autres IST

Ouvert du lundi au samedi
36 rue Geoffroy L'Asnier 75004 Paris

 

Contact:

Tél: 01 44 78 00 00


Accueil Actualités Trois questions posées à Pierre Cahen, médecin sexologue au Checkpoint Paris.

Actualités

Trois questions posées à Pierre Cahen, médecin sexologue au ...

Trois questions posées à Pierre Cahen, médecin sexologue au Checkpoint Paris.

Mardi, 04 Avril 2017
AugmenterRéduireTaille du texte

 

Comment avez-vous été amené à exercer en tant que sexologue au Checkpoint Paris?


J’exerce en tant que médecin sexologue depuis 2004 dans un cabinet de ville. J’avais envie de m’investir auprès de la communauté LGBT et dans le milieu associatif, et j’ai rejoint le Checkpoint dès son ouverture en 2010. Le projet était alors novateur: il proposait un dispositif inédit de dépistage rapide du VIH pour les hommes gays et bisexuels, dans le cadre d’une recherche biomédicale ; faire partie de cette aventure m’enthousiasmait !

Lors des entretiens pré ou post tests que je menais comme médecin, et que je mène toujours, j’ai constaté que beaucoup de consultants vivaient des difficultés, parfois douloureuses, dans leur vie sexuelle. Lorsque le Checkpoint est devenu une antenne communautaire du CeGIDD du Groupe Hospitalier Paris 10 début 2016, nous avons pu mettre en place des consultations de sexologie.

 

Quel public accueillez-vous dans vos consultations et quels sont les sujets abordés ?


Je reçois essentiellement des hommes, avec une forte proportion de trentenaires. Beaucoup souffrent de problèmes d’érection, de troubles du désir, d’éjaculation précoce. Des troubles sexuels qui entrainent souvent une grande souffrance dans la relation à l’autre et entament l’estime de soi. L’hypersexualité et/ou l’addiction sexuelle sont aussi fréquemment évoquées, qu’il s’agisse de cyberdépendance ou de relations sexuelles compulsives. Je vois également des personnes qui ont des difficultés liées à la consommation de produits psychoactifs dans un cadre sexuel ; pour cette thématique, elles peuvent aussi rencontrer l’addictologue du Checkpoint. Une des forces de notre offre et de notre équipe, c’est sa pluridisciplinarité : outre les consultations pour un TROD VIH ou un Check-up complet des IST, nos usagers peuvent bénéficier de consultations spécialisées, en sexologie mais aussi en addictologie et en psychologie.

 

Quelles sont les modalités de prise en charge des consultations de sexologie?


Dans le cadre du CeGIDD notre mission est de proposer une prise en charge initiale, qui peut s’étaler sur plusieurs séances. Nous ne sommes pas dans un suivi sur le long terme mais je peux bien entendu, si besoin, orienter le consultant vers d’autres professionnels, qu’ils exercent en ville ou au sein de services hospitaliers (psy, addictologue, sexologue ou autre…). Notre lien avec les Hôpitaux Universitaires Saint-Louis - Lariboisière - Fernand Widal nous permet de disposer d’un solide et riche réseau.

Mon objectif est de permettre aux personnes que je reçois de parler librement de leurs pratiques et de leurs éventuelles difficultés, afin de les accompagner et les orienter au mieux selon leurs besoins et attentes. Elles sont avant tout en demande d’une écoute bienveillante, non jugeante.

Je précise que les consultations sont gratuites et que les consultants peuvent venir en couple.

Actu précédente
En haut
lekiosque-240x80